Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Techniques et monde : le monde-réseau et ses liens

Séminaire

Jeudi 4 mai 2017

Le Cube
Centre de création numérique
20 cours Saint-Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux

RER : Gare d’Issy (ligne C)


Le monde est un réseau, se construit en réseau : réseaux automobiles, réseaux de chemin de fer, réseaux informatiques et autres canaux qui strient et façonnent l’espace et le temps. Le réseau, comme le transport, possède une singulière ambiguïté : il indique des voies et des passages où circule tantôt de la matière, tantôt de l’information, réputée immatérielle. De fait, ce monde marqué par la circulation des choses et des données, à un rythme qui dépasse notre entendement, est-il encore un monde à part entière ? Car après tout, ce que nous nommons comme « le monde » ne fait peut-être plus tout à fait sens.


Accès, connexion, toile… telles sont en effet quelques-unes des métaphores liées aux environnements numériques, lesquels tendent aujourd’hui à se substituer à ce que l’on entend par « la vie humaine », cette vie que l’on pensait située à la fois en dehors et bien en amont de ce qui est pourtant devenu notre milieu ambiant : une (post- ou trans)humanité toute entière traversée par les flux. Or, derrière ces métaphores tenues pour acquises, se cache la difficulté qui subsiste à renouer des liens. Ce que l’on pourrait décrire, en d’autres termes, comme notre difficulté à être au monde en tant que ce monde constitue encore un lieu commun, celui d’un sens partagé.


Or, la réalité du numérique, d’Internet et du Web, vient sans doute encore densifier, bouleverser, renouveler, mais certainement pas annuler, la manière dont nous tissons, rompons et reprisons sans cesse ces liens ténus qui nous unissent, à nous-mêmes comme aux autres. Selon quelles modalités parvenons-nous dès lors à circonscrire ce monde liquide pour y trouver des points d’ancrage, des repères plus ou moins stables, ou peut-être faut-il désormais parler de nœuds et de différentiels d’intensité ? Peut-être faut-il désormais tenter de repenser le monde en tant que « monde-réseau » ?


Un séminaire organisé par Pierre Cassou-Noguès (Université Paris 8), Arnaud Regnauld (Université Paris 8) et François-David Sebbah (Université Paris Ouest-Nanterre).


Gratuit sur réservation ici.
Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre