Université Paris 8
2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis

© Labex Arts-H2H | Mentions légales

Giovanni Pastrone, des drames passionnels à l’inventeur génial

Atelier

Mardi 6 février 2018 : 17h – 21h

Fondation Jérôme Seydoux-Pathé
73 Avenue des Gobelins, 75013 Paris
Métro Place d’Italie - lignes 5, 6 et 7

Pour les ateliers, entrée libre sur réservation :
accueil@fondationpathe.com /
01 83 79 18 96
Pour la projection, tarifs 6,50 € ou 5€. Achat des billets en ligne ou sur place.


Considéré comme le plus grand metteur en scène de films historiques avec le succès international de Cabiria (1914), premier film « colossal », Giovanni Pastrone est l’une des figures les plus célèbres du cinéma muet italien.


C’est sur la redécouverte de son œuvre et la partie la moins connue de sa carrière, avec l’invention de la « machine guérisseuse » à la fin de sa vie, que se penche ce deuxième atelier intégré au cycle « Mélodrames italiens à la croisée des arts ». Claudia Gianetto, responsable de la collection films du Museo Nazionale del Cinema di Torino présentera les mélodrames de Pastrone adaptés d’oeuvres littéraires ou théâtrales et reviendra sur leur restauration. Lorenzo De Nicola, cinéaste et chercheur, spécialiste de Pastrone, présentera ses découvertes et son projet de long-métrage documentaire. Le Museo Nazionale del Cinema di Torino conserve la plus grande collection de films produits par l’Itala film, que Pastrone dirigea sous le pseudonyme de « Piero Fosco ».


PROGRAMME



- 17H : Atelier présenté par Claudia Gianetto (Museo Nazionale del Cinema di Torino) et Lorenzo De Nicola (Chercheur et cinéaste) animé par Céline Gailleurd (Université Paris 8).

- 19H : Projection des courts-métrages Spergiura ! (Luigi Maggi, 1909) ; Chi fu il colpevole (Itala Film, 1910) et de Tigre reale (Giovanni Pastrone, 1916). Durée : 1h45.
Présentation de la séance par Claudia Gianetto (Museo Nazionale del Cinema di Torino)


La copie du film Tigre Reale sera projetée en 35 mm et a été restaurée en 1993, par le Museo Nazionale del Cinema di Torino. Le film Spergiura ! sera projeté en version numérique (Museo Nazionale del Cinema di Torino). Le film Chi fu il colpevole sera projeté en 35mm (Eye Film Instituut Nederland).


La séance sera accompagnée au piano, par un élève de la classe d’improvisation au piano de Jean-François Zygel, en partenariat avec le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Ces films ont été traduits par Roberta Annino, Stella Chapelain, Linda Ciriello, Marie-Amandine Fredj Lemaire, Martina Marchese, Giovanni Montini, étudiants de l’Université Paris 8 sous la direction de Céline Frigau Manning (Université Paris 8).
Labex Arts-H2H

Le Laboratoire d’excellence des arts et médiations humaines est lauréat des Investissements d’avenir depuis 2011. Dans ce cadre, les membres développent des recherches selon trois axes majeurs : situations, technologies, hybridations.

Nous suivre